BANGA 78

Faire partager les petits moments de ma vie de ce que j'aime, je n'aime pas , délires , musiques , vidéos , animaux , photos, je vous souhaite une bonne visite.

posté le 22-09-2019 à 19:44:24

En Suisse, des funérailles en montagne pour un glacier disparu .

 

  Bonjour les amis(es), je vous propose quelques photos de mes hémérocalles cette année à la fin du printemps ,elles étaient très belles mais bon elles n'ont pas duré très longtemps car la chaleur est arrivée et du coup ça les à griller complétement .

 Cliquer sur les photos pour voir en grand.

 

 

 Hémérocalle est le nom commun donné aux plantes du genre Hemerocallis qui appartient à la famille des Liliacées selon la classification classique ou à celle des Xanthorrhoeacées selon la classification phylogénétique.

Les fleurs de ces plantes sont de couleurs et de formes très diverses. Plus de soixante mille cultivars, résultant pour la plupart d'hybridations par les amateurs de jardinage, sont répertoriés, appréciés et étudiés par les sociétés internationales d'Hemerocallis .

 

 

                                            

                          

 

Ces plantes vivaces doivent leur nom au grec ἡμέρα (hemera), « jour », et καλός (kalos), « beauté ». Les fleurs de la plupart des espèces s'épanouissent à l'aube et se fanent au coucher du soleil, pour être remplacées par une autre sur la même tige le lendemain. Certaines espèces fleurissent la nuit. Comme la durée de la floraison est éphémère, ce qui oblige à enlever chaque jour les fleurs fanées pour des raisons esthétiques, les hémérocalles sont peu utilisées comme fleurs coupées bien qu'elles continuent à faire de nouvelles fleurs sur les tiges coupées pendant plusieurs jours.

 

                                         

 

 

                                      

 

 
Seul un petit nombre de cultivars sont parfumés. Certains cultivars refleurissent plus tard dans la saison, en particulier si leurs fructifications sont taillées.

La fleur est composée de trois pétales et trois sépales, collectivement appelés tépales, chacun avec une nervure centrale de la même ou dans une couleur contrastante. La section centrale de la fleur, appelée la gorge, a généralement une couleur différente. Il y a six étamines, chacune avec une anthère à deux lobes. Après la pollinisation, la fleur forme une capsule à trois loges.

 Infos wikipédia.

  

 

 

 Ici la pluie est enfin arrivée , on en a pour une bonne partie de la semaine à ce qu'il paraît , c'est inespéré , les jardins et les nappes phréatiques en ont grand besoin , j'ai lu que 87 départements sont concernés par des restrictions d'eau, dont 41 en "situation de crise", la situation est grave et avec le réchauffement climatique qui est de plus en plus fort eh bien je pense que les choses ne vont pas aller en s'arrangent, quand on voit que des glaciers entiers disparaissent il y a de quoi être pessimiste pour notre avenir ainsi que pour notre belle planète.    

Article que j'ai lu sur le net : En Suisse, des funérailles en montagne pour un glacier disparu .

 

 

 

 

 Comme en Islande il y a quelques semaines, des Suisses commémorent ce dimanche, par une longue «marche funèbre» en montagne, la disparition d’un des glaciers alpins les plus étudiés, le Pizol, évaporé sous l’effet du réchauffement climatique.
Après une «marche funèbre» d’environ deux heures, des Suisses en habits de deuil ont rejoint le pied du Pizol, ancien glacier escarpé situé aux alentours de 2 700 mètres d’altitude. Situé près du Liechtenstein et de l’Autriche, celui-ci «a tellement perdu de sa substance que, d’un point de vue scientifique, il n’est plus du tout un glacier», a expliqué à l’AFP Alessandra Degiacomi, de l’Association suisse pour la Protection du Climat, une des ONG à l’origine des funérailles.

Contrairement à ce qu’ont fait les Islandais le 18 août, à la mémoire de l’Okjökull, le premier glacier de l’île à avoir perdu son statut, aucune plaque commémorative n’a été laissée sur place. Seule une couronne de fleurs a été prévue.

 

 

 

 

 A l’image du Pizol, les quelque 4 000 glaciers alpins, des attraits touristiques qui fournissent aussi de l’eau en été à des millions de personnes, risquent de fondre de plus de 90% d’ici à la fin du siècle si rien n’est fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, selon une étude de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

                             

la suite sur https://www.msn.com/fr-fr/news/monde/en-suisse-des-fun-c3-a9railles-en-montagne-pour-un-glacier-disparu/ar-AAHFLyU.

 

 

 

 Voila les amis la situation est grave en espèrent que tout le monde va "re-devenir raisonnable" pour éviter la Big catastrophe , mais bon j'en doute beaucoup.
Merci de vos gentils commentaires ainsi que de vos visites, je vous souhaite une bonne fin de week-end et une très bonne semaine , amitié à toutes et à tous .

 

 

                                      

     

 


Commentaires

 

1. ANAFLORE  le 22-09-2019 à 20:45:30  (site)

Vraiment magnifiques ces fleurs Éphémères
Ici c est un climat modéré qui me convient bien et les glaciers on ne connait pas ! Et parfois on a même la pluie
Je suis rentrée en bateau ce soir terminée ma retraite nature trop bien ce séjour
Bonne nuit de beaux rêves

2. christineb  le 22-09-2019 à 20:47:04  (site)

Oui la situation est grave et bien visible: chacun peut le constater. Quelques averses à Nîmes aujourd'hui mais sans doute pas assez pour remplir les nappes et les citernes durablement. Les hémérocalles me rappellent mon enfance, ici il fait trop chaud. Bon début de semaine.

3. pouty88  le 23-09-2019 à 05:41:16  (site)

bonjour
moi qui appelais ça des genre lys ???hémérocalle et ben je ne connaissais pas leur nom cool !
j'appelle ça aussi des fleurs de cimetière ici il y en a bcp dans le cimetière .
bonne journee
pouty

4. FMR  le 23-09-2019 à 08:32:49  (site)

enfin de la pluie cette nuit mais la mistral ; ton article superbe
cette été mon mimosa a griller plus d'autre plante
bel automne pour toi amitié
bisous a tes chats

5. fanfan76  le 23-09-2019 à 12:46:38  (site)

Bonjour Pascal, elles sont magnifiques tes fleurs et j ai appris beaucoup sur elles par tes explications, elles ont une belle couleur...
J aime ces belles fleurs que l on a dans nos jardins mais aussi beaucoup les fleurs sauvages qui poussent sur les bas côtés des chemins...
Oui notre planète est bien malade, c est bien triste de le constater chaque jour...
Grosse bises et bonne après midi, fanfan

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article